Votre cave à vin digne des meilleurs châteaux

6 conseils pour ranger sa cave à vin

Rangement cave à vin

Si l’organisation d’un espace doit être personnelle, l’aménagement d’une cave à vin doit suivre certaines règles afin d’avoir une conservation optimale de vos bouteilles.  

Protéger les bouteilles de l’humidité  

En effet, l’hygrométrie est l’un des éléments essentiels au bon vieillissement du vin. Il est primordial de tenir sa cave à vin avec un taux d’hygrométrie allant de 50% à 80%. 

Si votre cave n’est pas assez humide, n’hésitez pas l’humidifier grâce à l’installation de petits contenants de sable mouillé par endroits. 

A contrario, si votre cave à vin présente un taux d’hygrométrie trop élevé, il est nécessaire de protéger vos bouteilles de l’humidité. Pour cela, vous pouvez les vaporiser de vernis, de laque ou encore les enrouler dans un film plastique 

Protégez vos bouteilles de la lumière

Enfin, vous devez vous assurer que la cave à vin est suffisamment sombre. Il est primordial de garantir le plus d’obscurité possible à vos bouteilles. Une exposition prolongée à la lumière peut altérer les composants aromatiques du vin. 

Les molécules aromatiques du vin, responsables de ses arômes et de son bouquet, sont sensibles à la photo-oxydation. Lorsqu'elles sont exposées à la lumière, elles peuvent se dégrader et produire des composés indésirables qui altèrent le goût et l'odeur du vin.

Penser à l’aération 

Il est nécessaire de vérifier que l’air circule bien. Pour cela, il est important de prévoir et d’installer un système d’aération fonctionnel qui permettra d’éviter toutes sortes de bactéries et moisissures au sein de votre cave à vin. 

Une fois que lesconditions de conservationont été passées en revue, vous pouvez commencer à ranger vos bouteilles selon certains critères.  

Ranger les bouteilles horizontalement  

Dans un premier temps, cela va permettre au vin d’être au contact du liège, ainsi, le bouchon reste humide empêchant l’oxydation. 

De plus, vous pouvez placer les étiquettes vers le haut, ce qui vous permettra de repérer les bouteilles tout en minimisant les manipulations. 

Séparer les vins  

Afin de s’y retrouver, mais également pour la bonne conservation des vins, il est important de les séparer intelligemment. 

Les vins de garde nécessitent un minimum de manipulations, ainsi, tout comme les vins blancs qui doivent être conservésà une température plus basse,ces bouteilles sont à placer au fond de votre cave. Les jeunes vins, quant à eux, sont à entreposer à portée de main, soit sur le devant. 

Dans le but d’entreprendre au mieux cette séparation, il est conseillé d’investir dans des casiers de rangement. Ils doivent être adaptés à un taux d’humidité élevé, il est donc préférable d’opter pour des matières nobles telles que le bois ou le métal. Cependant, les rangements en bois sont plus adaptés pour la conservation du vin que ceux en métal. 

Cesclayettesdoivent être stables afin que les bouteilles ne subissent pas de vibrations qui viendraient interférer avec le liquide. De plus, la charge maximum de chaque clayette doit être respectée. 

Enfin, les bouteilles ne doivent pas être au contact de la paroi du fond et, pour les caves électriques, au contact du filtre à charbon. 

Tenir un livre de cave  

Lorsque vous aménagez votre cave à vin, il est primordial de commencer un livre de cave. Il vous permettra de conserver vos bouteilles de manière optimale et vous facilitera le rangement de vos futures bouteilles. 

Toutefois, un livre de cave n’est pas nécessairement un document papier. Il est possible de le réaliser sur Word, Excel ou encre sur une application spécialisée. 

Enfin, voici une liste de ce que votre livre de cave peut contenir, si, selon vous, une des sections est superflue, il est tout à fait possible de la supprimer. 

L’identité du vin : 

  • Nom du vin ; 
  • Appellation ; 
  • Région ; 

Type de vin :

  • Couleur et bulle ; 
  • Millésime ; 
  • Lieu et date d’achat : si vous souhaitez racheter le même ; 
  • Producteur ; 
  • Cépage. 

Gestion des bouteilles : 

  • Nombre de bouteilles ; 
  • Emplacement dans la cave ; 
  • Maturité : à boire avant / ne pas boire avant. 

Notes et commentaires : cette section est personnelle et vous permettra de savoir quel vin vous souhaitez racheter ou au contraire ceux que vous n’avez pas apprécié.