Votre cave à vin digne des meilleurs châteaux

Focus sur les vins d'Amérique du Sud

vignes amerique du sud

Après avoir exploré les vins de Bourgogne, concentrons nous maintenant sur les vins américains. 

L’Amérique du Sud possède plusieurs régions viticoles prometteuses au Chili, en Argentine, au Mexique, en Uruguay et au Brésil. Depuis le début de sa production, le vin sud-américain a connu une forte croissance. Les pays d’Amérique du Sud produisent des vins de plus en plus qualitatifs. 

L’histoire du vin en Amérique du Sud

L’histoire du vin en Amérique du Sud remonte au XVIème siècle. Dans les années 1 500, durant la colonisation espagnole, des vignes ont été implantées, dans un premier temps au Mexique, au Chili et en Argentine, puis en Uruguay et au Brésil. Les variétés de raisins cultivées par les colons étaient des « Criolla » et des « Mission ». Leur nature résistante leur a permis de développer la production de vin dans le Nouveau Monde.

Le climat des régions viticoles des pays d’Amérique du Sud était favorable au développement de la viticulture. La plupart de ces vignobles possèdent l’avantage d’être situés à des altitudes élevées et de bénéficier d’un très bon taux d’ensoleillement annuel. Le microclimat diversifié présent en Amérique est idéal pour la production de vin. L’irrigation artificielle n’est pas nécessaire puisque le sol est naturellement irrigué grâce au ruissellement de la neige provenant des Andes.

Au fil des siècles, le vin d’Amérique du Sud s’est développé et a progressivement conquis le marché mondial. Au XIXème siècle, l’implantation de boutures de cépages français a permis à l’Amérique du Sud de moderniser sa viticulture. Des cépages tels que le Cabernet Sauvignon, le Pinot noir ou encore le Riesling, ont contribué à faire de l’industrie du vin le secteur le plus développé de l’agriculture chilienne.

Les vins d’Amérique du Sud présentent des caractéristiques différentes du vin français. Le climat chaud de ces vignobles a tendance à accélérer le mûrissement du raisin. Ainsi, les vins d’Amérique du Sud sont généralement plus corsés et plus alcoolisés que les vins français.

Les régions viticoles d’Amérique du Sud

La France, souvent considérée comme le « pays du vin », est très réputée pour la qualité de ses vins. Elle abrite les plus anciens vignobles du monde. Cependant, la culture du vin est également profondément enracinée en Amérique du Sud.

Plusieurs régions viticoles d’Amérique du Sud sont réputées pour la qualité de leur vin. L’œnotourisme est d’ailleurs très développé dans ces pays.

Découvrez les six régions d’Amérique de Sud dans lesquelles la viticulture et la vinification sont développées.

Mendoza, Argentine

La région de Mendoza, en Argentine, est située dans une vallée entre deux sommets andins à près de 6 000 mètres d’altitude. Les vins issus de Mendoza, tels que le Malbec Argentin, figurent parmi les meilleurs au monde.

Vallée de Maipo, Chili

Une autre région célèbre avec des conditions climatiques parfaites pour la production de raisin est la vallée de Maipo, située près de Santiago, la capitale du Chili. Cette région abrite les plus grandes destinations oenotouristiques du monde. Elle est réputée pour ses vins rouges et cépages Cabernet Sauvignon, Bordeaux et Carmenere.

Vallée de Cachapoal, Chili

La vallée de Cachapoal, près de Santiago et de San Fernando, produit également d’excellents vins rouges. Des cépages blancs, tels que le Chardonnay, sont également cultivés dans les vignobles de la vallée de Cachapoal.

Montevideo, Uruguay

La région de Montevideo, capitale de l’Uruguay, possède certains des meilleurs vignobles d’Amérique du Sud. Grâce à elle, l’Uruguay a même créé sa propre « route des vins », comme la France. Dans cette région, plusieurs vins rouges tels que le Tannat, le Cabernet Sauvignon et le Merlot, sont produits.

Vallée de Parras, Mexique

La région de la vallée de Parras, située juste à l'ouest de Monterey, dans le centre du Mexique attire elle aussi les amateurs de vin. Le chardonnay est la principale culture, mais vous y trouverez également du Cabernet Sauvignon, du Shiraz et du Tempranillo.

Campanha, Brésil

La région de Campanha, au sud du Brésil, offre une grande variété de cépages. Les principales cultures viticoles de Campanha sont le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Tannat et le Cabernet Franc. Le Brésil ne cesse d’améliorer la qualité de ses vins, soutenu par une demande nationale et le dynamisme écologique de la région. Les vins effervescents brésiliens sont également très réputés. 

L’essor des vins sud-américains

En quelques années, les vins d’Amérique du Sud ont su s’imposer sur le marché mondial. Selon le Département de l’agriculture, de l’eau et de l’environnement d’Australie (ABARES), l'Amérique du Sud est un important producteur et exportateur mondial de vin. 

Le vin sud-américain représentait près de 14% du vin produit dans le monde en 2013, contre 8% en 2000. Le Chili et l'Argentine représentent ensemble plus de 80% de la production de vin d'Amérique du Sud, et le Brésil environ 10%.

Si la production de vin des trois premiers producteurs mondiaux (Italie, France, Espagne) connait une baisse depuis quelques années, ce n’est pas le cas du vin sud-américain. Les mauvaises récoltes dues aux aléas climatiques en Europe seraient responsables de cette baisse historique. En Amérique du Sud, la production de vin est quant à elle, connait en moyenne une hausse générale.

L’Argentine est le cinquième pays producteur de vin au monde. Le Chili est le quatrième pays exportateur de vin mondial.