Votre cave à vin digne des meilleurs châteaux

Quels vins choisir pour son repas de Noël ?

vin repas Noel

Comme Noël approche, nous vous proposons aujourd’hui quelques conseils pour choisir votre vin. Vous êtes chargé d’apporter le vin pour le repas ? Vous souhaitez tout simplement accorder le vin avec le plat ? Pas de panique, nous verrons quels sont les meilleurs choix possibles avec les traditionnels plats de Noël, tels que les huîtres, le saumon fumé, le foie gras, la dinde ou encore la bûche de Noël.

Quels sont les fondamentaux en matière d’accords mets et vins ?

Pour le repas de Noël ou pour une autre occasion, il existe des règles fondamentales à respecter pour réussir vos accords mets et vin.  Rassurez-vous, il s’agit simplement de bases très simples au sujet des différents types de vins.

Les vins blancs secs légers et les vins effervescents bruts

Ces vins sont généralement servis avec des fruits de mer, des crustacés, à l’apéritif ou en entrée. En effet, en début de repas, on privilégie toujours des vins légers, frais et sans sucre, tels qu’un Chablis, un Muscadet ou encore un Pouilly Fumé.

Les vins effervescents bruts comme le Champagne, le Crémant de la Loire, de Bourgogne ou le Prosecco, sont également une bonne option pour accompagner les apéritifs, les entrées, les fruits de mer et les crustacés.

Les vins blancs gras et onctueux

Ces vins, parmi lesquels on peut retrouver le Meursault, le Pessac Léognan ou le Sancerre, sont plus complexes et plus riches que les précédents. Ils sont généralement servis avec du poisson ou de la volaille en sauce (notamment à la crème).

Les vins rouges légers

Les vins rouges légers, faibles en tannins, comme les Beaujolais ou les Pinots noirs d’Alsace, peuvent être servis avec des viandes rouges ou blanches. Ils sont parfaits pour accompagner les viandes non grasses, qui peuvent parfois être un peu sèches.

Les vins rouges puissants

Les vins rouges puissants et un peu plus tanniques, comme le Cahors ou le Corbières, sont une option idéale pour accompagner les plats et les viandes rouges de caractère, comme le mouton, le lapin, le canard ou encore le gibier. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on associe toujours l’intensité du vin avec l’intensité du plat.

Les vins blancs sucrés

Tous les vins blancs sucrés, moelleux et liquoreux, comme le Sauternes ou le Monbazillac et les vins blancs effervescents semi secs ou doux, s’accordent avec des plats sucrés, donc principalement des desserts.

Quels vins boire avec les incontournables plats de Noël ?

Que boire avec les huîtres ?

En apéritif ou en entrée, avec un petit filet de jus de citron ou de vinaigre, les huîtres sont un classique du repas de Noël. Elles ont saveur iodée, presque saline et très délicate. De ce fait, il vaut mieux oublier les vins rouges et les vins sucrés, type moelleux et liquoreux, qui risquent de les dénaturer.

Pour accompagner les huîtres, misez plutôt sur un vin blanc sec et minéral avec une belle acidité, comme par exemple un Muscadet, du Chablis, du Picpoul de Pinet ou encore du Champagne extra brut. De plus, il est toujours conseillé de commencer avec des vins légers et d’augmenter l’intensité au fil du repas.

Que boire avec le saumon fumé ?

Également consommé à l’apéritif ou en entrée sur des petits toasts, le saumon fumé est indémodable pour les repas de fête. Avec une texture assez grasse en bouche, il peut être accordé lui aussi avec des blancs secs tels qu’un Sancerre, un Riesling sec, un Pinot gris d’Alsace ou encore un Champagne brut.

On évitera de le servir avec des vins blancs trop boisés marqués par l’élevage en fût de chêne, pour ne pas recouvrir les saveurs délicates du poisson.

Que boire avec le foie gras ?

Le foie gras est souvent servi à tort avec des vins liquoreux, comme le Sauternes par exemple. Pourtant, foie gras et vin liquoreux ne sont pas la meilleure alliance possible. Premièrement, les vins liquoreux sont très sucrés. Ils possèdent une teneur en sucre supérieure à 45%, qui prend le dessus sur les saveurs du foie gras.

De plus, le foie gras est généralement servi en début de repas or il est déconseillé de proposer des vins liquoreux à vos convives pour commencer. Pourquoi ? Parce que les vins sucrés ont tendance à diminuer la sensation de satiété et à alourdir nos papilles. En revanche, vous pouvez tout à fait servir un vin liquoreux avec un dessert ou un fromage fort, pour adoucir le goût.

Avec le foie gras, privilégiez plutôt des vins moelleux plus légèrement sucrés, comme un Coteaux du Layon, un Gewurztraminer ou encore un Jurançon ! Il peut également s’accorder avec un Champagne millésimé.

Que boire avec la dinde aux marrons ?

Parmi les plats de résistance traditionnellement servis à Noël, la dinde ou le chaperon aux marrons arrive également en tête de liste. De quoi ravir les amateurs de vin rouge ! Misez sur un vin rouge aux tannins fondus. Evitez les vins trop tanniques qui risquent d’accentuer la sécheresse de la viande.

Nous vous conseillons donc des vins comme un Châteauneuf du Pape, un Gigondas, un Nuit-Saint-Georges ou encore un Chinon.

Si vous préférez le vin blanc, vous pouvez opter pour un vin blanc rond et onctueux tel qu’un Meursault, un Hermitage ou un Saint-Joseph. Plus la viande est sèche, plus vous vous partir sur des vins gras. Au contraire, plus la viande est grasse, plus vous pouvez partir sur des vins vifs et tanniques.

Que boire avec la bûche de Noël ?

Différents accords sont possibles selon le type de bûche. En effet, on ne propose pas les mêmes vins avec une bûche au chocolat, qu’avec une bûche aux fruits.

Avec une bûche au chocolat, vous pouvez servir des vins mutés comme le Porto, le Rivesaltes ou le Maury. Ces vins répondent bien à l’amertume du chocolat. Ne commettez surtout pas l’erreur de servir du Champagne brut avec le dessert ! Le sucre contenu dans le dessert fera ressortir l’agressivité du Champagne. Privilégiez du Champagne demi sec ou doux, qui se marie mieux avec les desserts.

Si votre bûche est aux agrumes, misez sur des vins liquoreux, comme le Jurançon ou un Monbazillac pour équilibrer l’acidité du dessert.

Enfin, si vous souhaitez servir une bûche aux fruits, rouges ou exotiques, n’hésitez pas à proposer un vin Alsacien en vendanges tardives, comme par exemple un Riesling, un Pinot gris ou un Gewurztraminer.Vous pouvez également opter pour un vin effervescent demi-sec et pourquoi pas un Champagne rosé pour faire écho aux saveurs du dessert !