Votre cave à vin digne des meilleurs châteaux

Les caractéristiques essentielles d'une cave à vin

cave à vin sur mesure

Pour conserver les arômes et les saveurs du vin, il est essentiel de le stocker dans un endroit adapté. La conservation des bouteilles a un impact direct sur le goût du vin. En tant qu’amateurs de vin, vous pouvez conserver votre vin dans de bonnes conditions ! Découvrez lesquelles en lisant la suite de cet article.

Quelle est la meilleure température pour une cave à vin ?

Pour garantir une bonne conservation de vos bouteilles de vin, vous devez maintenir une température stable et éviter les variations brutales.

Le vin peut être conservé en toute sécurité entre 7 et 18 degrés, mais la température optimale de conservation dépend du type de vin. Les vins blancs doivent être conservés à 12 degrés et les vins rouges peuvent supporter une température de conservation un peu plus élevée.

Pourquoi ne faut-il pas stocker le vin à température ambiante ?

Le stockage à température ambiante, entre 19 et 21 degrés voire plus, entraine des changements néfastes sur le vin. Une température de conservation trop élevée provoque un vieillissement accéléré et perturbe l’équilibre du vin. À l’inverse, une température trop basse ralentit le processus de vieillissement.

Dans tous les cas, une mauvaise température de conservation détériore la qualité du vin. Les variations de température sont également mauvaises pour le vin. Par exemple, lorsque vous stockez votre vin dans votre garage, il peut subir les fluctuations de températures en fonction des saisons. La température sera plus fraiche en hiver et plus chaude en été. Ces variations peuvent entrainer des changements de pression dans la bouteille et accroitre les échanges du vin avec l’air extérieur. Le vin ne doit pas être en contact avec l’air au risque de vieillir prématurément et de s’oxyder.

Quel est le taux d’humidité recommandé dans une cave ?

Un bon taux d’humidité est également primordial pour bien conserver le vin. Une hygrométrie maitrisée empêche la formation de moisissures. La présence de moisissure a un impact sur le vin puisqu’il absorbe les arômes de son environnement. La cave doit donc être humide, pour apporter de la complexité au vin, mais pas trop pour ne pas le détériorer. Certains matériaux, comme le béton, utilisés pour la construction de caves modernes permettent de contrôler l’humidité.

Une bonne hygrométrie est également essentielle pour permettre au bouchon de ne pas sécher et pour protéger l’étiquette des bouteilles.

Conseil de pro : Les bouteilles de vin doivent être rangées sur le côté pour permettre au vin de garder le bouchon humide pour que le vin ne s’oxyde pas.

Quels sont les facteurs qui affectent l’humidité de la cave ?

Parmi les facteurs qui affectent l'humidité de la cave, trois sont indépendants de la volonté du fabricant :

  • la géographie
  • le climat
  • la saison

La qualité de la cave est également un facteur déterminant pour le taux d’humidité. La cave doit être correctement isolée et rendue étanche pour garantir une bonne hygrométrie.

Il est possible de mesurer l’hygrométrie de votre cave à vin avec un hygromètre. Si votre cave est trop humide, vous pouvez aussi installer un déshumidificateur d’air.

Quelle obscurité est-elle nécessaire dans une cave ?

La lumière a des propriétés destructrices sur le vin. Stocker vos bouteilles dans un endroit sombre est essentiel pour les protéger et conserver les arômes du vin. La lumière peut provoquer une oxydation des tanins, entrainant un arôme désagréable en bouche. Les vins effervescents sont encore plus sensibles à la lumière et doivent faire l'objet d'une attention particulière.

Les vins blancs délicats et légers courent le plus grand risque d'exposition à la lumière, c’est pourquoi ils sont souvent conditionnés dans des bouteilles aux teintes foncées qui offrent une certaine protection contre la lumière vive.

Quels systèmes d’éclairage sont-ils recommandés ?

Dans les caves, les éclairages à faible puissance, moins néfastes pour le vin, sont recommandés pour minimiser les risques. Cependant, veillez à ne pas oublier d’éteindre la lumière en quittant la cave. Pour limiter les oublis, il existe des systèmes de détection de lumière qui éteignent automatiquement lorsqu’aucun mouvement n’est détecté dans la cave. Pour plus de protection, vous pouvez aussi couvrir vos bouteilles avec un linge.

Pourquoi faut-il éviter les vibrations dans une cave à vin ?

Les vibrationsaffectent la conservation du vin et perturbent le processus de vieillissement. Les bouteilles de vin ne doivent donc pas être rangées à proximité d’un appareil électroménager tel qu’une machine à laver ou d’un lave-vaisselle. Les vibrations provoquent des réactions chimiques complexes qui ont un impact le vin. Les arômes peuvent être modifiés et le goût peut être totalement différent.

Comment protéger le vin des vibrations ?

La cave enterrée en béton est la meilleure solution pour protéger le vin des vibrations car elles bénéficient d’excellentes capacités d’isolation. Les bouteilles stockées en sous-sol ont plus de chance d’être préservées des vibrations durant de longues années.

Nous vous recommandons également de ranger vos bouteilles dans des casiers et de ne pas les empiler les unes sur les autres. Cela vous évitera d’avoir à bouger les bouteilles et de provoquer des vibrations lorsque vous souhaiterez en prendre une. Évitez de déplacer trop souvent vos bouteilles.