Votre cave à vin digne des meilleurs châteaux

Quels vins boire en période de forte chaleur ?

L’été est de retour ! Il fait chaud, il fait beau, les températures grimpent et il est grand temps de ressortir son barbecue du garage et de déployer sa terrasse pour profiter des apéritifs ensoleillés. Cet été, pas question de seulement déguster du rosé. Retrouvez tous nos conseils pour déguster toutes les couleurs de vins, même sous 35 degrés… avec modération !   

 

La température des vins en période de canicule  

Halte aux idées reçues ! En été, comme durant le reste de l’année,tous les vinspeuvent être dégustés à condition de les sélectionner avec soin et de respecter lesconditions de consommation. 

En période de forte chaleur, il est conseillé de servir le vindeux degrés en dessous de la température souhaitée.Et ce pour toutes les couleurs de vins. Ainsi vous pourrez prendre le temps de déguster votre verre sans que celui-ci ne se réchauffe trop rapidement au contact du soleil.  

 

Un vin rouge sous 35 degrés  

Il est tout à fait possible de déguster un bon vin rouge sur votre chaise longue, à condition de ne pas le boire à température ambiante comme habituellement. Un verre de vin rouge sous 35 degrés se qualifie plutôt de vin chaud… Et ce n’est pas la saison, ni l’effet escompté. 

Pour remédier à cela, il est conseillé d’envoyer votre bouteille de vin rouge découvrir quelques instants l’intérieur de votre réfrigérateur. Attention, on parle ici de quelques instants, le temps de rafraîchir la bouteille pour qu’elle atteigne une température “normalement ambiante”, et non pas d’un vin rouge frais. Si vous laissez le rouge trop longtemps au frigo,le froid risquerait d’impacter son goûten faisant ressortir ses tanins.  

 

 

Notre sélection de vins en période de forte chaleur  

Vous l’aurez compris, pour se rafraîchir en ces temps de forte chaleur, d’autres choix s’offrent à vous. Bien que la dégustation de vins rosés est bien connue en été, il est possible d’apprécier toutes les couleurs de vins.  

 

Le rosé à l’apéritif  

 

Pas de surprise, levin rosé est idéal en été. Mais attention, tous les rosés ne sont pas bons à consommer lorsqu’il fait chaud. Mieux vaut laisser de côté les vins foncés, autrement dit trop corsés, aux journées moins ensoleillées.  

En été, on privilégie les vins fruités comme les rosés de Provence ou de la Vallée de la Loire. Les vins secs se marient également très bien avec la chaleur. Ici on fait référence aux vins issus de la Côte d’Azur et de la Côte de Gascogne.  

Le rosé est le vin idéal en été pour accompagner vos apéritifs et vos salades composées issus des produits de saison : des tomates du producteur local, des olives de la méditerranée, des melons du Sud, du jambon Serrano ou encore de la mozzarella d’Italie. Retrouvez lesplats à déguster avec des vins d’été 

Pour être dégusté sous sa meilleure forme,le rosé doit être servi bien frais. Petite astuce : une fois sortie du congélateur, mettez la bouteille de rosé dans un seau rempli de glaçons pour éviter que le vin se réchauffe au contact des rayons du soleil.  

 

Le vin rosé pour accompagner les crustacés  

À l’inverse du rosé, le vin blanc n’est pas à servir trop frais. Une bonne température se situe entre8 et 12 degrés, mais cela va dépendre du vin sélectionné. Par exemple, il vaut mieux boire les blancs d’Alsace plus frais pour conserver tout leur parfum, soit ne pas monter en dessus de 10 degrés.  

En été, les vins blancs accompagnent à merveille le poisson, les crustacés et les fruits de mer. Les vins secs tels que les blancs du Sud et de la Vallée de la Loire sont à privilégier. Pour les vins fruités, attention à ne pas les choisir trop sucrés. Les vins de Corse font merveilleusement bien l’affaire pour accompagner les apéritifs d’été.  

 

Le vin rouge, idéal au barbecue  

Comme expliqué précédemment, les vins rouges peuvent tout à fait convenir à la saison estivale lors debarbecues. Il suffit qu’ils soient servis à bonne température, soit entre 14 et 16 degrés.  

Préférez lesvins rouges légersqui proviennent des régions de la Loire, de Bourgogne ou encore du Beaujolais. En été, on oublie et on range dans sa cave à vin les rouges de Bordeaux ou du Languedoc, trop tonics et trop corsés pour se marier à la chaleur.  

 

Les mousseux pour la fête   

Les mousseux comme les champagnes sont à sortir de votrecave à vin enterréelors de soirées festives. Pour être dégusté, le champagne doit être servi très frais, entre 8 et 10 degrés. Attention tout de même à ne pas choisir des champagnes trop sucrés. En plus de celales bulles sont rafraîchissantes. 

 

Attention à la déshydratation  

En été, s’il n’est pas consommé dans les bonnes conditions, l’alcool c’est pas cool…  Si le temps d’été rime avec apéritifs, il est d’usage de boire avec modération.  

En ces temps de canicule, il est recommandé de s’hydrater. Et on ne fait pas seulement référence au rosé piscine, mais bien à de l’eau.  

Bien que vous ne le ressentiez sans doute pas lors de sa consommation, l’alcool déshydrate. Il est donc conseillé de boire davantage d’eau et d’alterner entre verre d’eau et verre de vin.  

Après quelques verres de vin, évitez de vous exposer trop longtemps au soleil, au risque de voir votre tête tourner plus vite que prévu.