Votre cave à vin digne des meilleurs châteaux

Quel vin boire avec une raclette ?

raclette vin

Les feuilles tombent, les températures diminuent, les jours raccourcissent… Pas de doute possible, l’automne est bien de retour !  Pour affronter la nouvelle saison, quoi de mieux qu’un plat convivial et réconfortant ? Oubliées les salades d’été, place aux plats réconfortants !

Emblématique des repas d’automne et d’hiver, la raclette est aussi facile à préparer que gourmande. Cette spécialité fromagère, originaire de la Suisse, met tout le monde d’accord (ou presque) ! Selon une étude menée par YouGov, 63% des Français désigne la raclette comme le meilleur plat d’hiver.

Accompagnée de pommes de terre et de charcuterie, la raclette peut être servie avec plusieurs vins différents. Si le vin blanc est sans doute la meilleure option, vous allez découvrir que la raclette peut également être dégustée avec du vin rouge.

Vin blanc ou vin rouge ?

Pour choisir le vin qui accompagnera la raclette, il y a deux écoles. Traditionnellement, la raclette est servie avec du vin blanc. Pourtant, le vin rouge peut également être une très bonne idée pour accompagner ce plat fromager.

Un vin blanc acide

Le vin blanc est sans doute le meilleur choix pour accompagner une raclette. Pour accompagner ce plat de la meilleure façon qu’il soit, nous vous conseillons de vous orienter vers un vin blanc bien acide. L’acidité du vin va contrebalancer le gras du fromage et créer un mélange fabuleux en bouche.

Les vins acides sont en général qualifiés de vins frais ou vifs. L’acidité est un élément important pour la qualité et le goût du vin. Elle provient d’agents organiques naturellement présents dans le raisin.

Dans certaines conditions, de l’acide tartrique peut être rajouté en faible quantité au moment de la vinification. Cette pratique se fait principalement dans les pays et régions chaudes, où les cépages contiennent moins d’agents acides naturels.

Pour mettre en valeur le fromage à raclette, le vin blanc doit également être servi frais. Parmi les vins blancs acides réputés, vous pouvez choisir le vin suisse emblématique : le Fendant du Valais ou un vin de Savoie. 

En réalité, n’importe quel vin blanc acide se mariera très bien avec la raclette. Peu importe le cépage, que vous optiez pour un vin de la Loire, comme le Sancerre ou un vin Bourguignon comme le Saint-Véran ou le Mâcon Village, l’important est de sélectionner un vin porté sur l’acidité.

Un vin rouge peu tannique

Sachez qu’à l’origine, la raclette se dégustait principalement l’été. Le fromage était fondu au feu de bois et accompagné d’un morceau de pain ou une pomme de terre. La recette authentique ne comportait donc pas de charcuterie. C’est ainsi que le vin blanc s’est imposé naturellement comme l’allié par excellence des raclettes.

Au fil des années et des régions, de nouvelles traditions ont vu le jour. Déguster de la charcuterie avec la raclette est désormais une habitude bien ancrée pour de nombreux Français. C’est pour cela que l’accord vin rouge – raclette s’est démocratisé, pour le plus grand bonheur des amateurs de vins rouges !

En revanche, tous les vins rouges ne se marient pas avec la raclette. Ce plat unique doit être servi avec des vins rouges peu tanniques, qui se rapprochent de la composition des vins blancs. Orientez-vous vers des vins souples ou lisses à faible teneur en tannins, tels qu’un Beaujolais ou un Beaujolais Village, un vin de Bourgogne, un Cabernet Franc de la Loire ou encore un Pinot Noir de Bourgogne.

Une fois encore, ce n’est pas le cépage qui compte. L’essentiel est de choisir un vin doté d’une faible structure tanique avec une belle acidité.

Quels sont les meilleurs accords ?

Comme vous le découvriez plus haut, les vins blancs acides et les vins rouges peu tanniques s’accordent parfaitement avec la raclette. Si le choix du cépage n’a pas tellement d’importance, il existe tout de même des accords très réputés.

Accord régional

Pour accompagner la raclette, un vin local est toujours une bonne option. Que vous choisissiez un vin blanc ou un vin rouge, l’accord régional fromage-vin fonctionne toujours ! Désormais, les déclinaisons de raclette sont nombreuses. Raclette au chèvre, au maroilles, au mont d’or, végétarienne… Tant de possibilités existent pour revisiter la raclette !

Plus traditionnellement, la raclette est proposée avec du fromage de Suisse, de Savoie ou du Jura. Pour réussir votre accord régional, choisissez votre vin en fonction du fromage que vous allez servir à vos invités.

Si vous avez choisi du fromage suisse pour votre raclette, vous pouvez l’associer avec de nombreux cépages suisses : un blanc Chardonnay, un blanc Chasselas, un Pinot Noir, ou un Gamay. Le fendant du Valais, un vin blanc fruité et frais, est très souvent recommandé pour accompagner la raclette suisse.

Si vous servez une raclette de Savoie, vous pouvez l’accompagner avec des cépages savoyards tels que le Chignin Bergeron, la Roussette de Savoie ou du Bugey, pour les vins blancs. Côté vins rouges, vous pouvez servir une cuvée 100% Mondeuse, un Gamay ou un Pinot de Savoie.

Enfin, si vous préférez le fromage du Jura, accordez votre plat avec un vin jurassien. Pour les vins blancs, vous pouvez choisir un cépage Chardonnay. Pour les vins rouges, rien de mieux qu’un cépage Trousseau !

Accords surprenants 

Des mariages un peu plus surprenants sont aussi possibles pour agrémenter votre raclette ! Ainsi, vous pouvez déguster votre plat avec des vins effervescents tels que des Crémants, des Mousseux ou pourquoi pas du Champagne ! Rien de tel que ces vins pour une raclette décadente !

Les bières se marient également très bien avec la raclette.  On sert habituellement des bières blondes, mais certaines bières brunes peuvent également être proposées avec la raclette. Les bières IPA, un peu plus houblonnées et amères, sont aussi un bon choix pour accompagner le fromage à raclette.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les accords mets-vins ? Découvrez quels vins boire avec les plats d’été et avec les coquilles Saint-Jacques !